Vente atypique

Une vente atypique est le reflet d’une observation factuelle. Ce cas peut refléter la réalité de certaines pratiques telles que :

  • Le groupement informel de pharmacies : une pharmacie achète, pour un groupe non déterminé de pharmacies, un ensemble de produits et les revend à d’autres pharmacies.

  • L’export parallèle : une pharmacie revend des produits pour les vendre à l’étranger.

  • Les ventes atypiques : une pharmacie peut vendre des quantités atypiques à des clients qui ne sont pas des particuliers, mais des entreprises.

    C’est le cas par exemple de la pharmacie de Dunkerque qui approvisionne en trousse de pharmacie les flottes de bateaux ou des EHPAD.

  • Les ventes internet : ventes réalisées via le site Internet d’une pharmacie, que nous ne pouvons distinguer à date des autres ventes. En effet, un pharmacien peut avoir un site internet qui gère de manière autonome une facturation et le paiement B2C. Le pharmacien pioche dans le stock de la pharmacie, fait ses colis et envoie la commande. Une fois de temps en temps, il réajuste ses stocks et fait une vente de la pharmacie à son site internet. Ceci génère un ticket dans le LGO qui peut sembler atypique.

Processus de filtre atypique

Pour l'ensemble de ces cas, nous sommes en mesure d'appliquer un filtre atypique, qui va masquer ces ventes qui ne reflètent pas votre vision du marché.

Ce filtre peut s'appliquer sur un ensemble de tickets, de produits, de pharmacies, et sur l'historique qui vous convient.

L'application d'un filtre atypique est une option personnalisée, ce n'est pas une correction, ce processus revient à masquer des ventes qui vous sont restituées afin de correspondre à votre vision du marché.

Avez-vous trouvé votre réponse?