Dans le calcul de l'observance, 2 mesures peuvent être utilisées, le "Medication Possession Rate" (MPR) et le "Proportion of Days Covered" (PDC). 

MPR (Medication Possession Rate)

Le MPR est un ratio calculé par le rapport entre le nombre de jours pendant lesquels un ID patient est approvisionné pour son médicament et le nombre de jours pendant lesquels un ID patient devrait être approvisionné pour son médicament.
L'indicateur MPR peut s'exprimer par le nombre de jours de traitements sur le nombre de jours de la période observée et est généralement calculé par année.
Le MPR est une approche de l'observance dans le sens où il ne permet pas de savoir si l'ID patient prend réellement son traitement. Un autre biais possible est quand l'ID patient s'approvisionne plus tôt que la fin de son approvisionnement initial, ce qui peut amener à des MPR supérieurs à 100%. Généralement, le ratio MPR est dans ces cas ramené à 100%. Dans le cas de traitements nécessitant la prise simultanée de plusieurs médicaments, le MPR peut être calculé par la moyenne des MPR de chaque médicament par ID client. Le défaut étant que les médicaments à fort MPR compensent ceux à faible MPR.
Le MPR reste encore aujourd'hui est la mesure la plus utilisée pour le calcul de l'observance.

PDC (Proportion of Days Covered)

Le PDC, créé plus est également un ratio mais dont le numérateur change par rapport au MPR. ce n'est plus la somme des jours de traitements disponibles, mais la somme des jours couverts. Le PDC revient à déplacer le nombre de jours au premier jour où l'ID client ne disposera plus de médicament de son approvisionnement précédent.
Par exemple, un ID client qui s'approvisionne 5 jours avant de manquer de son médicament, aura une période chevauchement des jours. Ceci augmentera artificiellement le MPR, alors que le PDC s'ajustera et ne permet pas de dépasser 100%. Le PDC est également mieux adapté pour les traitements nécessitant la prise simultanée de plusieurs médicaments.
Le PDC est de plus en plus conseillé pour remplacer le MPR dans le calcul de l'observance.

Illustration d'un traitement à plusieurs médicaments

Prenons l'exemple d'une étude sur une année d'un traitement nécessitant la prise simultanée de 2 médicaments, pour chacun une boîte permet 30 jours de traitement, dont le suivi thérapeutique d'un ID client donné serait le suivant :

Le MPR "standard" compte 480 jours de traitements sur 365 jours de la période, soit 132% qui est ramené à 100%.
Le MPR "ajusté", moyenne des jours compte 240 jours de traitements sur 365 jours de la période, soit 66%.
Le PDC compte 180 jours de traitements simultanés des 2 produits sur 365 jours de la période, soit 49%.

Pour aller plus loin

L'ISPOR (International Society for Pharmacoeconomics and Outcomes Research), organisme international de pharmacoéconomie et de recherche, est l'oganisme de référence sur ces indicateurs. Vous pourrez retrouver leurs publications de recherche sur les MPR et PDC sur leur site, disponible à l'adresse https://portal.ispor.org/.

Vous y retrouverez plusieurs formules possibles pour calculer le MPR, des comparaisons concrètes avec le PDC, ainsi que de nouvelles mesures comme le DPR (Daily Possession Ratio), autre alternative au MPR.

Abonnement

Abonnement Use & Analytics Advanced 

Avez-vous trouvé votre réponse?