Suivi des ID Client propre à chaque officine et délivrances dans les études en vie réelle

Lorsque l'on étudie le comportement d'une cohorte d'ID clients en pharmacie, il est utile de mettre en évidence des ID clients 'perdus de vue', c'est-à-dire les ID clients qui cessent de se rendre en officine sur une période donnée sans que l'on en connaisse la raison.
Un ID client est considéré comme perdu de vue s’il change de pharmacie, c’est donc pourquoi on applique un critère de régularité de fréquentation de l'ID client dans une officine donnée à 60, 90 ou 120 jours entre 2 passages en officine, tous produits confondus.
Ces ID clients sont systématiquement exclus de la cohorte afin de ne pas biaiser le résultat des analyses.

Le critère de régularité

Délai maximal durant lequel l'ID client n’est pas passé en officine sans être déclaré perdu de vue. On propose 3 valeurs par défaut (60, 90 et 120 jours). Un critère de régularité élevé permet d’inclure davantage d'ID clients mais le suivi sera moins bon (augmentation du nombre de perdus de vue). Un critère de régularité bas va restreindre la population de l'étude à des ID clients suivant des traitements chroniques, pour lesquels il est nécessaire de se rendre régulièrement à la pharmacie.

  • Régularité 60 jours : ID clients ayant eu une délivrance de la sélection à une date T être vus au moins 1 fois à l’officine dans les 60 jours suivant la délivrance tous produits confondus.

  • Régularité 90 jours : ID clients ayant eu une délivrance de la sélection à une date T être vus au moins 1 fois à l’officine dans les 90 jours suivant la délivrance tous produits confondus.

  • Régularité 120 jours : ID clients ayant eu une délivrance de la sélection à une date T et revus au moins 1 fois à l’officine dans les 120 jours suivant la délivrance tous produits confondus.

Avez-vous trouvé votre réponse?